Depuis 2017, seul le notaire est encore compétent si vous souhaitez refuser un héritage.