Date de publication

Le Collège des cours et tribunaux souhaite réagir à quelques-unes des inquiétudes émises par l’association professionnelle des journalistes et confirme sa volonté de poursuivre son engagement en faveur d'une politique de communication active.

Le Collège des cours et tribunaux souligne l’importance d'une jurisprudence transparente, avec publicité des affaires et des prononcés de jugement. La liberté de la presse fait partie de l’état de droit défendu par les cours et tribunaux.

La reconnaissance de cette liberté et la collecte d'informations en matière de justice est une évidence. Tout en maintenant l’indépendance et la neutralité de la Justice, le Collège des cours et tribunaux travaille à développer une attitude plus communicative.

Le Collège a ainsi investi dans une cellule de communication qui sera encore élargie par des magistrats, porte-parole chargés de donner des explications quant au fonctionnement général de la Justice. En outre, les magistrats de presse sont actifs, depuis un certain temps déjà, au sein des juridictions et un e-groupe des journalistes professionnels accrédités satisfait aux besoins informatifs des journalistes. Le Collège se réjouit donc que ces initiatives soient accueillies positivement par les associations professionnelles des journalistes.

Le communiqué de presse complet se trouve en annexe.