Toutes les données de contact

Localisation

Tribunal du travail de Liège - division Marche-en-Famenne
division de Tribunal du travail de Liège

Tribunal du travail de Liège - division Marche-en-Famenne

division de Tribunal du travail de Liège

Nouvelles

Bilan des 7 semaines de déconfinement progressif (du 4 mai au 17 juin 2020) :

Nous sortons enfin doucement mais sûrement de la période de crise Covid-19, soit 7 semaines de confinement strict suivies de 7 semaines de déconfinement progressif.

L’ARPS n° 2  (promotion du recours à la procédure écrite) cessera d’être d’application le 18 juin 2020.

Et  toutes nos audiences reprendront donc normalement, dans nos 8 lieux de justice, en continuant bien entendu à respecter les mesures barrières mises en place, qui s’avèrent manifestement efficaces et sont rassurantes (port obligatoire du masque, gel hydro-alcoolique, distanciation physique de minimum 1,5 m entre chacun, etc…).

Notre ordonnance de vacations (https://www.rechtbanken-tribunaux.be/fr/tribunal-du-travail-de-li%C3%A8ge?page=7816) a été établie la semaine dernière : nous avons ajouté l’une ou l’autre audience supplémentaire durant les mois de juillet et août 2020, et avons également fixé quelques audiences complémentaires les 29 et 30 juin, et en septembre et octobre 2020, afin de rattraper notre léger retard accumulé en raison de la suspension de la plupart des audiences durant les 7 semaines de confinement strict.

Notre ordre de service 2020-2021 sera publié fin juin sur notre site web.

Grâce au travail de titan accompli par les juges et greffiers, et le recours à la procédure écrite là où cela pouvait se faire, ces complications n’ont pas créé un arriéré trop important, et nous espérons que tout cela ne sera plus qu’un mauvais souvenir fin 2020.

Nous nous attendons évidemment à une progression sensible des nouveaux dossiers dans les prochains mois, conséquence de la crise économique et sociale qui risque d’arriver suite aux effets conjoncturels et structurels de la pandémie.

Nous ignorons seulement quand cette impact va apparaître, et quelle sera son ampleur exacte (cela dépendra de nombreux paramètres que nous ne maitrisons pas), et dans quels contentieux principalement (règlement collectif de dettes ? contrat de travail ? aide sociale ? chômage ? maladie-invalidité et soins de santé ?, maladies professionnelles ?...).

Quoiqu’il en soit, nos greffes sont occupés depuis quelques semaines à remplir normalement à nouveau nos agendas d’audience (nouvelles affaires + affaires remises et reportées), et ce 16 juin 2020,  environ 5.700 dossiers sont fixés à nos différentes audiences, ce qui est proche de l’avant-pandémie (le 19 janvier 2020, nous avions 5.781 dossiers fixés).

Au plus fort de la crise, le  13 avril 2020, nous n’avions plus que 4.344 dossiers fixés aux audiences, ce qui était historiquement bas (et nous avions décidé d’attendre l’évolution de la pandémie, afin d’éviter de les refixer trop tôt, ou inutilement).

Notre agenda de fixation devrait donc très vite tourner à nouveau autour de 6.000 dossiers, ce qui est notre vitesse de croisière.

En termes de performance, nous avons donc retrouvé peu à peu notre efficacité et notre efficience habituelles, les obstacles et contraintes sur lesquels nous avions peu de maitrise (confinement strict avec limitations de la liberté d’aller et venir, injonctions paradoxales, incertitudes,  arrêtés de pouvoirs spéciaux, recommandations multiples…) s’étant progressivement dissipées.

Je remercie vivement les collaborateurs administratifs, greffiers et juges du tribunal du travail de Liège pour leur investissement et leur détermination, pendant cette période compliquée, ainsi que tous les auxiliaires de justice qui nous ont permis et nous permettent d’avancer.

Comme déjà dit, notre objectif stratégique n°1  (Digitalisation) a fait un incroyable bond en avant durant ces 14 semaines  de confinement/déconfinement, et nous allons bientôt (si tout va bien, dès après l’été 2020) pouvoir reprendre à bras le corps nos 3 autres objectifs stratégiques (Modes alternatifs de règlement des conflits, Réduction de la durée de la procédure, et Ouverture sur le monde (confer notre site web pour plus de détails : https://www.rechtbanken-tribunaux.be/fr/tribunal-du-travail-de-li%C3%A8ge ).

Excellente fin de mois de juin, prenez bien soin de vous, profitez bien de vacances bien méritées, et meilleur succès dans tout ce que vous entreprenez,

 

Liège, le 16 juin 2020 ,

Denis Maréchal, Président du tribunal du travail de Liège

Bonjour,

A partir du jeudi 18 juin 2020, toutes les audiences se tiendront à nouveau normalement dans les 8 palais de justice (fin de l'ARPS n°2), dans le respect des mesures Covid-19 mises en place  pour la santé et la sécurité de tous.

Voici ci-dessous les tableaux relatifs aux audiences qui seront tenues du lundi 8 juin au mercredi 17 juin, soit les dix derniers jours d'application de l'ARPS n°2, où l'on peut constater que quasiment toutes les audiences sont déjà reprises en présentiel dans les palais de justice.

Evidemment, la procédure écrite a encore une certaine place durant ces 10 derniers jours d'application de l'ARPS n°2 (si là est le souhait des parties, ou en raison de leur silence).

Et l'article 755 du Code judiciaire (procédure écrite demandée conjointement par les parties) gardera sa place (si telle est la volontée exprimée par les parties), durant ces 10 jours  ainsi qu'après le 18 juin, en particulier pour les demandes de  calendrier amiable aux audiences d'introduction de Liège et Namur, ainsi que pour des questions simples et non contentieuses (entérinement d'un rapport d'expertise en accident du travail ou en maladies professionnelles, demande de radiation ou de désistement, etc...), ce qui permet d'éviter aux parties de se déplacer au palais, et nous permet de dimunuer le nombre de personnes rassemblées au palais de justice lors des temps d'audience (ce qui est judicieux en ces temps plus rassurants mais encore incertains au niveau sanitaire , en raison de la pandémie Covid-19 , sous contrôle semble-t-il, mais toujours présente).

Denis Maréchal,

Président du tribunal,

 

Semaine n°7 du lundi 15 juin au mercredi 17 juin 2020 (fin de l’ARPS n°2): (21 audiences, dont 10 obligatoirement communicables)

Division Liège

Lundi 15 juin : 6e chambre (sécurité sociale), 2e chambre (AMI et contrat) et 4e chambre (risque professionnel et contrat) et 3e chambre (Onem) 

 Mardi 16 juin : 1ère chambre (introduction), 4e chambre (Onem et ONP), 9e chambre (risque professionnel et contrat), et 8e chambre (Onem-Cpas))

 Mercredi 17 juin : 2e chambre (AMI) , 3e chambre (AMI), et 11e chambre (handicapés) 

 

Division Verviers

Lundi 15 juin : audience Onem et audience RCD

Mardi 16 juin : audience CPAS

Mercredi 17 juin : audience contrats  

 

Division Huy

Lundi 15 juin : audience 6ème Chambre (RCD) (heures fixes) 

Mercredi 17 juin : audience mixte (2ème communicable de 9 H à 10 H30 et 7ème non communicable à partir de 10H30’) (pas d’heures fixes) 

 

Division Namur

Lundi 15. juin : audience contrat de travail  et audience RCD

Mercredi 17 juin : audience d’intro 

 

Division Dinant

Lundi 15 juin : audience contrats

 

Division Arlon

 

Division Marche

 

Division Neufchâteau

 

 

Semaine n°6 du 8 juin au 12 juin 2020 :  (33 audiences, dont 19 obligatoirement communicables)

Division Liège

Lundi 8 juin: 4e chambre (risque prof et contrat) , 6e chambre (sécurité sociale) , 2e chambre (sécurité sociale), 3e chambre (CPAS-Onem)

Mardi 9 juin:  1ère chambre (intros), 4e chambre (Onem-Onp), 8e chambre (Onem) et 9e chambre (contrat-risque prof)

Mercredi 10 juin: 3e chambre (contrat), 2e chambre (AMI), 11e chambre (handicapés)

Jeudi 11 juin: 7e chambre (Cpas) et 11e chambre (risque propfessionnel), et 9e chambre (Cpas)

Vendredi 12 juin:  10e chambre (sécurité sociale), 6e chambre AT et contrats) et 7e chambre ( Contrat a plaider le vendredi ; les Fedris AT traités en procédure écrite)                             

 

Division Verviers

Lundi 8 juin:   audience RCD , et audience AMi

Mardi 9 juin  : audience CPAS 

Jeudi 11 juin: audience AT-MP 

 

Division Huy

Lundi  8 juin : audience contrat

Mercredi 10 juin:    Audience 7 ème Chambre (non communicable) Plaidoiries (heures fixes)

Vendredi 12 juin : RCD (heures fixes) 

 

Division Namur

Mardi neuf juin : contrat

Jeudi 11 juin, 6ème chambre (sécu.sociale)

Vendredi 12juin:  CPAS  

 

Division Dinant

Mardi  9 juin : 7ème ch mbre (CPAS)

Vendredi 12 juin: audience sécurité sociale 

 

Division Arlon

Mardi 9 juin  (Sécurité sociale et assistance  communicable)

Vendredi 12 juin  (Contrats Employés) 

 

Division Marche

Jeudi  11/06/2020 (sécurité sociale)

 

Division Neufchâteau

Lundi 8 juin : sécurité sociale communicable  

 

 

Bilan des 7 semaines de confinement strict (du 16 mars au 3 mai 2020) :

Comme l’immense majorité des juridictions du pays, nous avons énormément travaillé durant ces 7 semaines, et certainement autant que d’habitude.

En termes de performance, nous avons été moyennement efficaces et moyennement efficients, en raison d’obstacles et de contraintes sur lesquels nous avions peu de maitrise (confinement strict avec limitations de la liberté d’aller et venir, injonctions paradoxales, incertitudes,  arrêtés de pouvoirs spéciaux, recommandations multiples…).

Mais on peut affirmer qu’en termes de « change management », nous avons assuré.  Et nous avons entamé ce matin notre relance progressive d'audiences véritables dans les palais de justice, avec prudence et garanties en termes de sécurité et santé (audience CPAS tenue à Huy).

Je remercie vivement les collaborateurs administratifs, greffiers et juges du tribunal du travail de Liège pour leur investissement et leur détermination, pendant cette période compliquée, ainsi que tous les auxiliaires de justice qui nous ont permis d’avancer.

 

Nous avons investi tant que faire se peut la procédure écrite, dans le cadre de l’article 755 du Code judiciaire, puis dans le cadre de l’ARPS n°2.

Avec des résultats à géométrie variable, selon le type de contentieux, et selon la division locale.

En effet, en matière civile prévaut le principe dispositif, et pour avancer, les juges dépendent de la réactivité et de la proactivité des parties et de leurs conseils et représentants.

 

Les sept semaines de confinement (du 16 mars au 3 mai 2020) comportaient 5 semaines d’audiences normales, et deux semaines plus calmes (période de Pâques).

Environ 150 audiences n’ont pas pu être tenues physiquement.

Nous avons tenu une dizaine d’audiences en vidéoconférence (en référé « travailleurs protégés » et en contrat de travail).

Nous avons tenu de nombreuses réunions entre magistrats, et entre magistrats et greffiers, via les applications Skype for business, puis Cisco Webex Meeting.

Nous avons fortement développé la digitalisation de nos processus de travail, notamment par le biais d'ARTT, DPA-e-deposit et e-deposit, et le télétravail a été fortement pratiqué.

Notre objectif stratégique n°1  (digitalisation) a fait un incroyable bond en avant durant ces 7 semaines (mais nos 3 autres objectifs stratégiques ont forcément été mis quelque peu entre parenthèses) (confer notre site web pour plus de détails : https://www.rechtbanken-tribunaux.be/fr/tribunal-du-travail-de-li%C3%A8ge )

 

Règlement collectif de dettes  (2.500 nouvelle affaires par an : 20.000 dossiers en cours en saisine permanente):

Au niveau du contentieux du règlement collectif de dettes, 90% du travail se réalise en  procédure écrite (examen des admissibilités, saisine permanente en cabinet) et nous sommes restés à jour, malgré le personnel limité au greffe. Nous avons même pu développer un contrôle plus pointu de l’état des dossiers, dans certaines divisions. Seules les audiences ont été reportées.

Contentieux sociaux classiques ( 7.500 nouvelles affaires par an) :

Dans l’ensemble de nos contentieux sociaux (contrat, risque professionnel, sécurité sociale, régimes résiduaires, …), l’impact de ce confinement a été majeur au niveau des audiences (et tout ou presque se passe à l’audience ou passe par l’audience) : on peut estimer que nous avons pu rendre 25% de jugements dans les affaires fixées, par le biais de la procédure écrite, que 25% des affaires auraient sans doute fait l’objet de remises en temps normal, et que donc, l’impact du confinement a été le report de 50% des affaires fixées, en juin, ou en septembre et après.

Nous allons reprendre prudemment et progressivement la tenue de quelques audiences dès cette semaine du 4 mai au 8 mai (8 audiences sur une trentaine), espérant aller crescendo dans les semaines suivantes (nous espérons en tenir 16 la semaine du 11 au 15 mai).

 Quant aux nouvelles affaires en 2020, on note une grande stabilité par rapport à 2019 (rapide regard sur les divisions de Liège et de Huy, où les évolutions sont identiques).Plus précisément, légère augmentation sur les 4 premiers mois de l’année, dans le contentieux sociaux (rôle A), et les contentieux urgents (rôle C et K). En revanche, légère diminution dans le contentieux du règlement collectif de dettes (rôle B), qui s’explique selon moi par le confinement tant des surendettés que de leurs créanciers plus indulgents et acceptant plus facilement un report de paiement (il faut quelques mois pour devenir surendetté, et un dossier se constitue en général avec l’aide d’un service de médiation, qui était peu accessible durant le confinement) et par la baisse du prix de produits pétroliers (ce qui donne en général un bol d’air au budget des personnes précarisées). Nous nous attendons cependant à une grosse augmentation du contentieux RCD dans les prochains mois et années, en prenant comme référence ce qui s’était passé après la crise financière de 2008.

 

Nouvelles affaires Division Liège

Du 1er janvier au 30 avril 2020

X 3= estimation année 2020

Année 2019

 

 

 

Rôle A

1.376

4.128

4.041

 

 

 

Rôle B

318

954

1.105

 

 

 

Rôle C

26

78

37

 

 

 

Rôle K

34

102

86

 

 

 

Rôle I

12

36

28

 

 

 

Total

1.766

5.298

5.297

 

 

 

 

Nouvelles affaires

Division Huy

Du 1er janvier au 30 avril 2020

X 3= estimation année 2020

Année 2019

 

 

 

Rôle A

174

522

4.50

 

 

 

Rôle B

57

171

240

 

 

 

Total

231

693

690

 

 

 

 

Quant aux nombre de dossiers fixés aux audiences :

En temps normal, notre agenda d’audiences est rempli à raison de environ 6.000 affaires fixées (rendez-vous judiciaires, qui s’échelonnent surtout sur les 8 mois suivants).

Début mai 2020, en raison des multiples reports de dossiers des audiences des 7 dernières semaines, pour lesquels le nouveau rendez-vous judiciaire n’est pas encore fixé (nous attendions d’y voir plus clair quant au dé-confinement), nous tournons autour de 4.500 affaires fixées dans nos agendas d’audience.

Un gros travail pour le greffe sera dans les prochaines semaines de refixer ces nombreux dossiers en juin, durant les vacations, en septembre , en  octobre,….2020, et de préparer et envoyer une seconde fois de nombreuses convocations aux parties. En plus de toutes les nouvelles affaires qui arrivent et vont arriver.

Et une augmentation sensible des frais de fonctionnement pour 2020 (frais postaux, …).

Beaucoup de travail en perspective.

Perspectives et projection dans le futur en ce qui concerne le contentieux RCD, et d’autres contentieux:

Effet probable de la crise financière de 2008… sur le contentieux RCD avec effets jusque +- 2014 (+65% de RCD en cours en 6 ans : de +- 60.000 à +- 100.000 dossiers en cours).

Les économistes pensent que la présente crise Covid-19 aura un impact bien plus important sur l’économie…

https://indicators.be/fr/i/G01_OIH/Surendettement_des_m%C3%A9nages

A mettre aussi en parallèle avec l’évolution du PIB de 2008 à 2019, sans doute :

https://www.iweps.be/indicateur-statistique/pib-en-volume/

Nous nous attendons aussi à un impact de la crise Covid-19 sur d’autres contentieux (aide sociale, chômage, maladie-invalidité, maladies professionnelles, contrat de travail,…).

 

Liège, le 6 mai 2020 ,

Denis Maréchal, Président du tribunal du travail de Liège

A partir du jeudi 18 juin, toutes les audiences se tiendront à nouveau normalement  dans les palais de justice (fin de l'ARPS n°2),

dans le respect des mesures Covid-19 mises en place  pour la santé et la sécurité de tous.

Semaine n°7 du lundi 15 juin au mercredi 17 juin 2020 (fin de l’ARPS n°2): (21 audiences, dont 10 obligatoirement communicables)

Division Liège

Lundi 15 juin : 6e chambre (sécurité sociale), 2e chambre (AMI et contrat) et 4e chambre (risque professionnel et contrat) et 3e chambre (Onem) 

 Mardi 16 juin : 1ère chambre (introduction), 4e chambre (Onem et ONP), 9e chambre (risque professionnel et contrat), et 8e chambre (Onem-Cpas)

 Mercredi 17 juin : 2e chambre (AMI) , 3e chambre (AMI), et 11e chambre (handicapés) 

 

Division Verviers

Lundi 15 juin : audience Onem et audience RCD

Mardi 16 juin : audience CPAS

Mercredi 17 juin : audience contrats  

 

Division Huy

Lundi 15 juin : audience 6ème Chambre (RCD) (heures fixes) 

Mercredi 17 juin : audience mixte (2ème communicable de 9 H à 10 H30 et 7ème non communicable à partir de 10H30’) (pas d’heures fixes) 

 

Division Namur

Lundi 15. juin : audience contrat de travail  et audience RCD

Mercredi 17 juin : audience d’intro 

 

Division Dinant

Lundi 15 juin : audience contrats

 

Division Arlon

 

Division Marche

 

Division Neufchâteau

 

 

Semaine n°6 du 8 juin au 12 juin 2020 :  (33 audiences, dont 19 obligatoirepment communicables)

Division Liège

Lundi 8 juin: 4e chambre (risque prof et contrat) , 6e chambre (sécurité sociale) , 2e chambre (sécurité sociale), 3e chambre (CPAS-Onem)

Mardi 9 juin:  1ère chambre (intros), 4e chambre (Onem-Onp), 8e chambre (Onem) et 9e chambre (contrat-risque prof)

Mercredi 10 juin: 3e chambre (contrat), 2e chambre (AMI), 11e chambre (handicapés)

Jeudi 11 juin: 7e chambre (Cpas) et 11e chambre (risque propfessionnel), et 9e chambre (Cpas)

Vendredi 12 juin:  10e chambre (sécurité sociale), 6e chambre AT et contrats) et 7e chambre ( Contrat a plaider le vendredi ; les Fedris AT traités en procédure écrite)                             

 

Division Verviers

Lundi 8 juin:   audience RCD , et audience AMi

Mardi 9 juin  : audience CPAS 

Jeudi 11 juin: audience AT-MP 

 

Division Huy

Lundi  8 juin : audience contrat

Mercredi 10 juin:    Audience 7 ème Chambre (non communicable) Plaidoiries (heures fixes)

Vendredi 12 juin : RCD (heures fixes) 

 

Division Namur

Mardi neuf juin : contrat

Jeudi 11 juin, 6ème chambre (sécu.sociale)

Vendredi 12juin:  CPAS  

 

Division Dinant

Mardi  9 juin : 7ème ch mbre (CPAS)

Vendredi 12 juin: audience sécurité sociale 

 

Division Arlon

Mardi 9 juin  (Sécurité sociale et assistance  communicable)

Vendredi 12 juin  (Contrats Employés) 

 

Division Marche

Jeudi  11/06/2020 (sécurité sociale)

 

Division Neufchâteau

Lundi 8 juin : sécurité sociale communicable  

 

 

Semaine n°5 du 1er juin au 5 juin 2020  (25 audiences) (le 1er juin est férié):

Division Liège

à 14h

Le mardi 2 juin: 1ère chambre  (intro Liège « contrats »),  et chambres 14.4, 14.8 et 14.9 (RCD), et l'audience présidentielle "travailleur protégé"( à 10h)

Le mercredi  3 juin :  3e chambre (handicapés) et chambres 14.2 et 14.1 (RCD)

Le jeudi 4 juin: 8e chambre (handicapés), 11e chambre (risque professionnel et contrat) et chambre 14.3 et 14.7 (RCD)

Le vendredi 5 juin : 7e chambre ( contrats uniquement, Fedris et AT étant traités en procédure écrite), 6e chambre (conrats: AT) et chambre 14.0 et 14.5 (RCD).

 

Division Verviers

 

Division Huy

Le  mercredi 3 juin: 2e  chambre (Essentiellement CPAS).

Le vendredi 5 juin : 3e chambre ( sécurité sociale)

 

Division Namur

Le mardi 2 juin: une audience accident du travail, et une audience RCD

Le mercredi  3 juin en matinée : un référé

Le mercredi 3 juin après midi , 1ère chambre intro

Le jeudi 4 juin: 6e chambre  (sécurité sociale)

le vendredi 5 juin : 5e chambre (handicapés)

 

Division Dinant

Le jeudi 4 juin: RCD

Le vendredi 5 juin ( contrat)

 

Division Arlon

 

Division Marche

 

Division Neufchâteau

Le vendredi 5 juin (contrat employé)

 

 

Spécial "audiences d'introduction" du mardi à Liège (reprise à partir du 2 juin 2020):

Dans le contexte du déconfinement progressif, nous allons reprendre les audiences d’introduction de Liège, à partir du mardi 2 juin 2020 (et les 9, 16, 23 et 30 juin).

Une centaine de dossiers « contrat de travail » y sont fixés. 

Afin d’éviter la présence massive à ces audiences, nous privilégions bien entendu encore le dépôt de demandes de calendrier amiable (755 CJ + 747 CJ), qui évite que les deux avocats se présentent physiquement à l’audience (voir modèle utilisé avec succès depuis quelques semaines).

Et dans le même esprit, nous avons suspendu le projet Marc’s jusqu’au 30 juin (lors de cette audience supplémentaire, quelques dossiers particuliers ont fait l’objet d’une convocation spéciale Marc’s (harcèlement moral, discrimination,…)).

L’audience d’introduction tenue au palais de justice à partir du 2 juin 2020 sera donc consacrée aux dossiers n’entrant pas dans ce schéma simple, et aux éventuelles demandes de jugement par défaut.

 PS : le port du masque est évidemment obligatoire lors de ces audiences, en particulier celle du 30 juin 2020.

 

 Semaine n°4 du 25 mai au 29 mai 2020 :   (20 audiences)

 IMPORTANT: bien entendu, si les conseils des parties ont l'intention de demander de commun accord la remise ou le renvoi au rôle de l'affaire fixée lors d'une de ces audiences,

il est inutile qu'ils comparaissent physiquement à l'audience pour le (re)dire: une information écrite claire parvenue au greffier avant l'audience suffit, évidemment.

Division Liège

Le lundi 25 mai : la 6e chambre (sécu sociale), la 3e chambre (Cpas-Onem) et la 4e chambre (contrat et risque professionel)

Le mardi 26 mai : 8e chambre (Cpas /Onem) et la 4e chambre (handicapés)

Le mercredu 27 mai : la 3e chambre ( AT – contrats), et la 11e chambre (handicapés)

Le jeudi 28 mai: la 9e chambre (allocations familiales), la 7e chambre (Cpas), le 11e chambre (contrats) et la 8e chambre (AT/contrats)

 

Division Verviers

Le lundi 25 mai (règlement collectif de dettes)

Le jeudi 28 mai (AT-MP)

 

Division Huy

Le mercredi 27 mai (7e chambre affaires non obligaroirement communicables)

 

Division Namur

Le mardi 26 mai (contrat)

Le jeudi 28 mai (sécurité sociale)

 

Division Dinant

Le mardi 26 mai (Cpas)

le jeudi 28 mai (règlement collectif de dettes) 

 

Division Arlon

Le mardi 26 mai (Contrats ouvriers – AT – MP)

 

Division Marche

 

Division Neufchâteau

Le lundi 25 mai (AT – MP – Contrats ouvrier)

 

 

Semaine n° 3 du 18 mai au 22 mai 2020  (18 audiences)   (le jeudi 21 mai est férié)

Division Liège (à 14 h)

Le lundi 18 mai: 2e chambre (contrat…), 3e chambre (Cpas et Onem) et 6e chambre (sécurité sociale) 

Le mardi 19 mai: 8e chambre (Cpas/Onem) , la 4e chambre (Onem/pensions) et la 9e chambre (contrat et risque prfofessionnel)

 

Le mercredi 20 mai : 11e chambre (handicapés) et 3e chambre (contrat)

Le vendredi 22 mai: 6e chambre (contrat et AT) 

 

Division Verviers

Le lundi  18  mai (Onem)

 

Division Huy

Le lundi 18  mai (RCD)

Le mercredi 20:  2ème chambre  Cpas de 9 à 10h30 et dossssiers non communicables  puis 7 ème chambre à partir de 10h30.

Le vendredi 22 mai ( handicapés) 

 

Division Namur

Le lundi 18/05 : 2ème chambre (contrat employé), et 9e chambre (RCD).

Le vendredi 22 mai: 7e chambre  (CPAS) 

 

Division Dinant

Le  lundi 18 mai ( contrat )

 

Division Arlon

Le mardi 19 mai ( Allocations pour personnes handicapées) 

 

Division Marche

 

Division Neufchâteau

 

 

Semaine n° 2 du 11 mai au 15 mai 2020:

Comme annoncé, nous allons continuer à relancer progressivement la tenue d’audiences durant la semaine du 11 au 15 mai 2020, dans des contentieux sociaux où l’urgence est de mise (18 audiences sur une trentaine prévues au sein de nos 8 divisions) :

Division Liège ( à 14h)

Le lundi 11 mai : 4e chambre (contrat et risque prof) et 6e chambre (sécu sociale)

Le mardi 12 mai :  8e chambre (Onem) et la 4e chambre (Onem et pensions)

Le mercredi 13 mai : 11e chambre (handicapés)

Le jeudi 14 mai : 7e chambre (Cpas) et 9e chambre (CPAS)

Le 15 mai : 6e  chambre (contrat et risque prof) et

7e chambre (contrat et risque prof)

 

Division Verviers

 

Division Huy (à 9h)

Le 11 mai (contrat) ,

Le 13 mai  (7e ch plaidoiries H fixes) 

Le 15 mai (sécurité sociale, hormis les dossiers citations Fonds Social Horeca)

 

Division Namur (à 9h)

Le 12 mai :  3e  chambre (contrats ouvriers)

Le 14 mai : 6e chambre (sécurité sociale)

 

Division Dinant (à 14h)

Le 15 mai  (sécurité sociale communicable)

 

Division Arlon (à 14h)

Le 12 mai  (sécurité sociale communicable + CPAS)

 

Division Marche (à 14h)

Le 14 mai (sécurité sociale communicable + CPAS)

 

Division Neufchâteau (à 14h)

Le 11 mai  (sécurité sociale communicable + CPAS)

 

 

L’idée est d’offrir à nouveau , progressivement et avec prudence, un service normal de justice sociale aux justiciables, parties, avocats, qui se sentent prêts.

Si vous vous présentez à l’audience, veuillez-vous munir de votre masque (délivré par les autorités, ou que vous vous êtes procurés vous-mêmes), dont le port sera obligatoire dans le palais de justice, et si possible de gel hydro-alcoolique.  Et gardez entre vous à tout moment  les distances physiques et sociales imposées par les autorités.

Respectez bien les consignes qui seront données dans chaque palais de justice !!!

Prenez bien soin de vous, de nous, et donc de tous,

 

Semaine n° 1 du 4 mai au 8 mai 2020:

Comme annoncé dans notre communication du 13 avril, et vu l'évolution de la situtaion sanitaire depuis lors, nous allons relancer progressivement et prudemment la tenue de quelques audiences durant la semaine du 4 au 8 mai 2020, dans des contentieux sociaux où l’urgence est de mise (8 audiences sur une trentaine prévues au sein de nos 8 division)s :

  • A Huy, le mercredi 6 mai à 9h  (2e chambre : CPAS) ;
  • A Liège , le jeudi 7 mai à 14h (8e chambre : allocations aux personnes handicapées) ;
  • A Dinant, le jeudi 7 mai à 14h (9e chambre : règlement collectif de dettes)  ;
  • A Huy le vendredi 8 mai à 9h (1ère chambre puis 6e chambre : contentieux indépendant puis règlement collectif de dettes)  ;
  • A Namur, le vendredi 8 mai à 9h (7e chambre : CPAS) ;
  • A Liège , le vendredi 8 mai  à 14h (6e chambre :  risque professionnel et contrat; et 7e chambre : risque professionnel et contrat ; et chambre 14.5 : règlement collectif de dettes) ;

L’idée est d’offrir à nouveau , progressivement et avec prudence, un service normal de justice sociale aux justiciables, parties, avocats, qui se sentent prêts, et souhaitent que leur dossier soit jugé dans les meilleurs conditions possibles.

Rien ne vaut une vraie audience pour assurer les standards européens du procès équitable en matiière civile (article 6 CEDH).  Et les "soins de justice sociale" (rechtzorg) ne sont pas très éloignés des soins de santé.

Si vous vous présentez à l’audience, veuillez-vous munir de votre masque (délivré par les autorités, ou que vous vous êtes procurés vous-mêmes), dont le port sera obligatoire dans le palais de justice, et si possible de gel hydro-alcoolique. 

Et gardez entre vous à tout moment  les distances physiques et sociales imposées par les autorités.  Les salles d'audience seront adaptées en conséquence.

Nous comptons sur votre sens des responsabilités !

Denis Maréchal,

Président

 

Note «procédure écrite» du tribunal du travail de Liège  pour la période du samedi 11 avril au mercredi  3 juin 2020, suite à l’AR de pouvoirs spéciaux du 9 avril 2020 (MB 9 avril 2020)

 

Cela concerne les audiences fixées du lundi 20 avril au mercredi 3 juin (6 semaines et 3 jours) !

Pour la plupart, ces audiences ne se déroulennt pas physiquement au palais de justice, mais sont organisées ou tenues dans les limites de l'ARPS n°2 (procédure écrite de plein droit ou via l'article 755 du CJ; certaines tenues en vidéo-conférence).

 

3 grands axes : (et plus de distinction entre les affaires urgentes et non urgentes)

  1. Si aucune ou une seule partie a conclu, et si pas de demande conjointe de procédure écrite :  remise de l’affaire en octobre 2020 ou après (avis de remise 754 CJ adressé par les greffe sans urgence)…
     
  2. Si toutes les parties ont conclu = procédure écrite de plein droit (article 2,§1er, ,et article 2,§2, alinéas 2 à  5, et article 2§3, et article 2§4, et article 2§5):  cela sera souvent le cas en contrat de travail, en risque professionnel,… moins souvent en sécurité sociale et quasiment jamais en RCD. (confer arbre décisionnel en annexe)

Opposition de toutes les parties 7 jours avant l’audience  (via e-deposit ou par lettre au greffe): le juge remet l’affaire à date déterminée ou sine die (alinéas 2 à 4).

Opposition d’une partie ou quelques parties, ou aucune opposition :  le juge statue sur pièces. Il peut décider de ;

-  tenir l'audience, éventuellement par voie de vidéoconférence,

-  remettre l'affaire à une date déterminée  ou sine die,

-  prendre l'affaire en délibéré sans plaidoiries (alinéa 5).

Et voir modalités §3 et §4 et §5 sur la suite du délibéré sans plaidoiries.

Pour chaque dossier concerné, le juge prend une ordonnance quelques jours avant l'audience avec son choix (confer modèle en annexe). La décision est notifiée aux parties.

3.  Si aucune ou une seule partie a conclu = procédure écrite classique 755 CJ (article 2,§2, alinéa 1er ) : il faut  une demande conjointe des parties (voir note et formulaire TT Lg en route depuis le 17 mars 2020). (renvoi à notre note « procédure écrite » disponible sur notre  site web, appliquée du 17 mars au vendredi 10 avril 2020 ) (lien : https://www.rechtbanken-tribunaux.be/fr/nouvelles-locales/coronavirus-3-communication-globale-du-20-mars-2020)

Bon sens et pragmatisme !!!

 

 

Quid en cas de déconfinement  progressif ?

Si le confinement strict actuel devait se terminer ou s'assouplir le 3 mai ou dans le courant du mois de mai, nous pourrions envisager, avec mesure et précaution, que certaines audiences « sécurité sociale au sens large » (affaires obligatoirement communicables, en particulier en « aide sociale » où l’urgence est souvent présente) et certaines audiences de règlement collectif de dettes (à juge unique) puissent de nouveau avoir lieu normalement et physiquement dans les palais de justice, progressivement,  avec prudence et parcimonie, durant ce mois de mai, si cela agrée les juges concernés et les parties  en cause (en effet, dans ces affaires, rares sont les dossiers où les deux parties ont conclu, et ou des demandes conjointes de procédure écrite sont déposées).

Nous ne ferions cela qu’à la condition de pouvoir garantir aux personnes présentes des mesures adéquates en termes de santé publique et de sécurité sanitaire (strict respect de la distanciation sociale, matériel de protection si disponible, etc..).

 

Denis Maréchal,                                                                            Marie Schenkelaars,

Président,                                                                                       Greffier en chef,

Coronavirus 3 : état des lieux au tribunal du travail de Liège ce vendredi 20 mars 2020:

Vu les mesures gouvernementales strictes (AM du 18 mars 2020), vu  les nouvelles directives contraignantes du Collège des cours et tribunaux décidées durant la semaine, et suite à l’aggravation manifeste de la situation sanitaire, et sa perception par la population, nous avons suspendu toutes les audiences dès le mardi 17 mars à 9h, jusqu’au 19 avril 2020 au moins.  Diverses décisions d’organisation successives ont été prises depuis le vendredi 13 mars 2020 (voir annexes).

Depuis lors, nous continuons cependant à rendre la justice sociale selon les moyens disponibles, avec engagement, sens des responsabilités, solidarité, bon sens et pragmatisme.

Nous remercions chaleureusement notre personnel, du collaborateur au juge, pour leur grande implication.

Télétravail privilégié et travail des greffes à bureaux fermés:

Notre mot d’ordre : limitation stricte des contacts physiques entre personnes et pas de rassemblement

Nous assurons un service minimum dans nos 8 divisions (système de garde et nombre très limité de membres du personnel dans les palais de justice) . Et maximum de télétravail.

Les greffes travaillent à guichets fermés. Des bacs ou des boîtes aux lettres sont mis à disposition des justiciables pour le dépôt physique de leurs pièces devant les greffes.

Procédure écrite  (voir note en annexe):

Nous maximisons la procédure écrite dans les affaires où cela se prête, et il semble que cela soit sur de bons rails (demandes conjointes de désignation d’expert médical, d’entérinement de rapports d’expertise, de désistement ou de radiation ; requêtes d’extrême urgence là où une véritable urgence existe, … ).

Digitalisation au niveau du contentieux social (rôle A):

Nous privilégions au maximum le dépôt des documents (conclusions, demandes conjointes de procédure écrite, dépôt des requêtes,…)  via e-deposit ou DPA deposit.

Nouveauté depuis ce 18 mars 2020: les requêtes contradictoires (et autres) dans le contentieux social : elles peuvent dorénavant être déposées via e-deposit ou DPA-deposit dans le faux dossier numéro 1970/70/A avec la preuve de paiement de la contribution au Fonds en annexe. Les conclusions doivent être déposées ensuite dans le bon dossier (quand le véritable numéro de rôle du dossier est créé).

Cette nouveauté quant à la digitalisation de la procédure judiciaire est bien utile dans le contexte de crise de santé publique et de confinement que nous connaissons.

Nous l’avons également proposée aux huissiers de justice en ce qui concerne les citations introductives d’instance dans nos contentieux sociaux.

Cette nouveauté est d’application pour nos 8 divisions.

Attention : Pour les requêtes et citations déposées via e-deposit ou DPA-Deposit, en contrat de travail principalement, nos greffes  vérifierons que le paiement des 20 euros pour le FBAJ de 2e ligne a bien été fait avant d’encoder la requête/citation dans notre programme informatique ARTT (joindre la preuve du paiement au dépôt). Une fois la requête/citation transférée dans le bon dossier numérique dans e-deposit, le déposant reçoit un mail automatique pour lui indiquer le transfert de son document et lui indiquer le bon numéro de rôle de notre programme ARTT.

Voici les numéros de compte du greffe sur lesquels la contribution de 20 € doit être payée:

tribunal du travail de Liège

division Arlon

BE80679200855977

PCHQBEBB

tribunal du travail de Liège

division Dinant

BE05679200855775

PCHQBEBB

tribunal du travail de Liège

division Huy

BE60679200855270

PCHQBEBB

Tribunal du Travail de Liège

Division Liège

BE07679200854866

PCHQBEBB

tribunal du travail de Liège

division Marche-en-Famenne

BE36679200856381

PCHQBEBB

tribunal du travail de Liège

division Namur

BE27679200855573

PCHQBEBB

tribunal du travail de Liège

division Neufchâteau

BE58679200856179

PCHQBEBB

Tribunal du Travail de Liège

Division Verviers

BE38679200855472

PCHQBEBB

 

Digitalisation dans le contentieux du règlement collectif de dettes (rôle B):

L’outil e-deposit ou DPA-deposit n’est pas du tout adapté à ce contentieux.  Le 18 mars, nous avons donné de consignes générales aux médiateurs de dettes des 8 divisions quant à la manière dont nous traiterons ce contentieux durant cette crise de santé publique.

Le courrier postal et le dépôt au greffe « papier » restent les moyens de communication essentiels, selon des modalités spécifiques limitant les contacts, et l’utilisation du mail est d’actualité pour tout ce qui est urgent (boites mails fonctionnelles dans chaque greffe).

Les requêtes en admissibilité seront déposées au greffe ou par courrier, comme d’habitude, et nous ferons le maximum pour les traiter dans les 8 jours.

Bien cordialement et prenez bien soin de vous, de vos proches, de vos collaborateurs professionnels, en vue d’un retour à la normale le plus vite possible,

 

Bref, « pensez à vous et à nous et, restez chez vous » !

Ou « L’individu au service du collectif qui lui-même protège l’individu ».

Et n’hésitez pas à consulter de temps en temps notre site internet, sur lequel nous adaptons notre communication dans le cadre d’un monitoring permanent.

 

Denis Maréchal                                                                            Marie Schenkelaars

Président                                                                                      Greffier en chef

Formulaires

Document PDF Word Excel Info
Procédure par défaut (articles 802 et 803 du Code Judiciare)
Document PDF Word Excel Info
Requête 1034 et 704 §1er du Code judiciaire (contrat, AT, FMP)

Il est essentiel de joindre la copie de la décision contestée à votre requ

Document PDF Word Excel Info
Requête 704 § 2 Code judiciaire (sécurité sociale)

Ce modèle est fortement conseillé et doit être complété avec la plus grande ri

Document PDF Word Excel Info
Requête en Règlement collectif de dettes

Sitemap